Demi jour visiter Agadir


e matin : 8h à 13h

Ou

l’après midi : 14h à 17h.

Ensoleillée toute l’année, Agadir propose de nombreuses animations comme la voile, la planche à voile, les balades à cheval ou à dos de chameau, le golf… Sa plage longue de 6 Kms est la plus courtisée du Maroc. Sur place, vous visiterez :

 

Tourisme Et Peche

La Médina
La Médina est un espace artisanal créé en 1992, par l’artiste italien Coco Polizzi, à Ben Sergao, quartier proche d’Agadir à 4,5 km du centre-ville. Bâti selon des techniques de construction berbères traditionnelles, c’est une sorte de petit musée de plein air, sur cinq hectares, qui abrite des ateliers d’artisans, un musée, des résidences individuelles, un petit hôtel et un jardin exotique.

Le Souk el had
C’est le plus grand marché de la région. Il compte environ 6 000 petites boutiques. Il est entouré de remparts et dispose de plusieurs entrées. Il est organisé en différents secteurs : les meubles, l’artisanat, les vêtements, les légumes, la boucherie, les épices… On peut y trouver des petites merveilles, dont toutes sortes d’objets d’artisanat et de décorations traditionnelles. On y trouve également des objets de médiocre qualité made in China, imitations de babouches en plastique à prix dérisoire ou articles de contrefaçon.
Les remparts ont été restaurés et d’importants travaux d’aménagement intérieurs sont en cours de finition.

La Casbah, Agadir Oufella
La Casbah, était, avec Founti qui s’étendait à son pied devant la mer, le plus vieux quartier d’Agadir. Authentique forteresse aux petites rues sinueuses et animées, elle fut construite en 1572 par Moulay Abdallah el-Ghalib. Au dessus de la porte d’entrée, on peut lire l’inscription en arabe et en hollandais « Crains Dieu et honore le Roi ». De la fière forteresse, il ne reste plus, après le séisme du 29 février 1960, que la longue muraille restaurée qui entoure un terrain inconstructible, mais la vue demeure exceptionnelle sur la baie d’Agadir et sur les ports. Les anciens d’Agadir se souviennent du réputé « café maure » de la Casbah et de sa vue panoramique. La colline porte l’inscription en arabe : « Dieu, la Patrie, le Roi » qui, comme les remparts, est illuminée de nuit.

Les ports
Au fil des décennies, Agadir s’est dotée de plusieurs ports : deux ports de pêche, un grand port de commerce et le récent port de plaisance avec sa marina. L’avenue du Port, principale artère du quartier Anza, est entourée d’usines de conserves et compte quelques petits restaurants populaires limitrophes du marché aux poissons.

Le bord de mer
Animé et dynamique, le secteur touristique du bord de mer est constitué du boulevard du 20 août, de l’avenue Tawada, du boulevard de la Corniche et de l’avenue de l’oued Souss. Il compte de nombreux restaurants, hôtels et cafés modernes. Un vaste projet d’embellissement de la ville est en cours de finition. Agadir s’est ainsi dotée d’une agréable promenade aménagée de front de mer sur environ 5 kilomètres. Une récente marina avec de nombreux commerces de luxe a été construite au pied de la Casbah.